Les Cavaliers Des Trois Palétuviers - Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait...
RSS

Articles récents

Les Cavaliers des Trois Palétuviers aux Emirats Arabes Unis
8 mars 2016 : Journée internationale des femmes Les féminines à l'honneur sur l'échiquier de Trois Palétuviers
Open à Kourou et découvertes à Cacao
Arrivée à Oulan Bator et rencontre échiquéenne
une journée magique à Moscou

Catégories

Actu
Exclusivité
Flash Info
Nouveautés
Pédagogie
Publications
fourni par

Actu'

Mathilde aux Trois Palétuviers

 Ah, enfin, Mathilde est revenue à Trois Palétuviers. C'est la 4ème fois et elle y est vraiment chez elle ; c'était bien là le sens de l'accueil chaleureux qui lui était réservé. 



Mais on était là aussi pour travailler. Ni une, ni deux, on installe les tables devant la magnifique école (encore quelques finitions mais je vous assure qu'il est agréable d'y faire cours. Merci à la Mairie de Saint-Georges de l'Oyapock !) et c'est parti pour un stage de 2 jours. 





Le fait de jouer régulièrement a permis de conserver le bon niveau de connaissances échiquéenne et donc de tenir un stage très dynamique. Quelques révisions de base, un peu d'initiation pour les très jeunes, et quelques conseils pour les plus chevronnés. Même les parents ont participé ! 

 












 

La recherche des meilleurs mats possibles, des analyses de partie et de situation, un tournoi amical, ont été agrémentés d'une innovation : Échecs et sport, consistant à jouer un coup puis courir jusqu'à un point précis et ainsi de suite ; les enfants ont adoré.








 En fait, on découvre tout naturellement différentes manières d'user du noble jeu et on n'exclut pas de créer une course d'orientation où le pointage de balises serait remplacé par un coup d'échecs. Ce sont les enfants qui peaufineront tout ça, histoire qu'ils s'approprient mieux encore les échecs et (se) construisent des savoirs. 



 
Une fois de plus, on a donc profité pleinement des connaissances au top de Mathilde tant en terme de pédagogie, de techniques, de tactiques et de stratégies du jeu. Le tout servi avec dynamisme, efficacité et une gentillesse qui font l'unanimité. Bref c'était parfait. Enfin presque car il manquait Delphine ! Promis, juré, pour le prochain stage on sera tous là. 



Enfin, on ne résiste pas à l'idée de vous présenter sur cette photo l'art de jouer paisiblement aux échecs dans un écrin de verdure, le tout en plein milieu de la somptueuse forêt d'Amazonie. Ca vous tente? Mais on vous accueille avec grand plaisir !





De cette table 26 ans vous contemplentLes échecs c est sérieuxHum, que jouer?Partie de rentrée
Sous le manguierConstruction école et échecsLe sourire au jeu

Assistant de création de site fourni par  Vistaprint