Les Cavaliers Des Trois Palétuviers - Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait...
RSS

Articles récents

Les Cavaliers des Trois Palétuviers aux Emirats Arabes Unis
8 mars 2016 : Journée internationale des femmes Les féminines à l'honneur sur l'échiquier de Trois Palétuviers
Open à Kourou et découvertes à Cacao
Arrivée à Oulan Bator et rencontre échiquéenne
une journée magique à Moscou

Catégories

Actu
Exclusivité
Flash Info
Nouveautés
Pédagogie
Publications
fourni par

Actu'

Didgeridoo et kangourou

A nouveau une super journée découverte à Alice Springs et une approche du "temps du rêve", élément essentiel pour saisir (un peu) la culture aborigène.














On a donc suivi une leçon de didgeridoo. Il y a une technique bien particulière pour en jouer et un prof n'était pas de trop pour initier nos jeunes joueurs d'échecs à cet instrument mythique et dont le son modulé et profond est absolument fascinant. 





Nos jeunes sociétaires en action sur cette vidéo (Cliquer sur la photo) 

Et comme ils aiment, on a même acheté un pour l'école de Trois Palétuviers! Si, si...







On avait ensuite rendez-vous avec Marguerite, du Multicultural Community Service of Central Australia, organisme de volontaires qui épaulent les immigrants fraîchement arrivés et contribue à une cohésion multiculturelle. 

On revoit Marguerite dimanche car la french community organise un lunch pour nos jeunes visiteurs!



Puis on est allé toucher du doigt le cas des wallaby. Ces petits kangourous se laissent facilement approchés et nourrir pour le plus grand bonheur de Varella, Rudy et Ricardo.




Cliquer sur la photo







Au retour on croise des "camels". Heu qui a une bosse et qui en a deux déjà? 


On a beaucoup aimé toute la chaleur de nos rencontres et la réelle volonté de nos interlocuteurs d'aider à notre séjour. Et nos jeunes n'auraient pas vécu tout cela sans la pratique du jeu d'échecs, excellent support à la vie scolaire et grand facilitateur de la vie sociale et sociétale: ce voyage en est une preuve de plus.













Enfin, on a dîné avec Prasad, prof de mathématiques au St-Philips college et responsable du club d'échecs au sein de l'établissement. Prasad nous a aidé à trouver un logement pour l nuit à passer à Uluru.

Et comme le jeu d'échecs nous démangeait tous un peu, on a profité de quelques rares poses pour jouer entre nous. Vivement jeudi et la super rencontre échiquéenne avec les collégiens d'Alice Springs! On est même sur le planning officiel pour le 27 février. Jouer avec 700 collégiens et lycéens? C'est impossible, donc...: http://www.stphilips.nt.edu.au/our-school/calendar/2014/02






Assistant de création de site fourni par  Vistaprint