Les Cavaliers Des Trois Palétuviers - Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait...
RSS

Articles récents

Les Cavaliers des Trois Palétuviers aux Emirats Arabes Unis
8 mars 2016 : Journée internationale des femmes Les féminines à l'honneur sur l'échiquier de Trois Palétuviers
Open à Kourou et découvertes à Cacao
Arrivée à Oulan Bator et rencontre échiquéenne
une journée magique à Moscou

Catégories

Actu
Exclusivité
Flash Info
Nouveautés
Pédagogie
Publications
fourni par

Actu'

Jouer aux échecs à Uluru!

L'Australie et ses vastes paysages mènent le voyageur tôt ou tard à ULURU










Mais qui dit vastes paysages dit grandes immensités à parcourir dans un désert et préparation en conséquence afin que les jeunes ne manquent de rien. Déjà il faut beaucoup d'eau et une voiture sûre et confortable car il y a le busch à traverser sur une route qui comporte quand même 2 virages importants en 450km.














Ensuite il faut occuper les enfants, avec de la lecture notamment (aussi indispensable que le jeu d'échecs pour ces jeunes de Trois Palétuviers). On en a profité pour relire la pièce de théâtre que l'on va jouer à St Georges en mars et à Cayenne en juin!
















Et sur la route on fait attention aux kangourous émeus et dromadaires sauvages qui peuvent traverser devant vous! A un moment, une grosse carcasse de kangourou avec un immense rapace la dévorant à plein bec; wildlife.



Un arrêt devant la Cannonball Memorial, où 4 personnes trouvèrent dans la mort dans une course automobile de 1600 km entre Alice Springs et Darwin. 

Cette course n'était pas rappeler la fameuse course clandestine Cannonball aux Etats-unis et dont un film non moins célèbre a été tiré.

On a roulé prudemment...



... en tenant compte de panneaux somme toute assez peu fréquents sur nos routes:



















Et enfin on approche et on voit le somptueux mont ULRU!











Qui a immédiatement conquis nos jeunes aventuriers!









Passage au centre culturel, à la boutique et discussion avec le staff. On savait que Uluru était sacré pour les Anangas, gardiens du site et on n'est donc pas monté sur le rocher, normal.




Mais on a joué aux échecs en plusieurs occasions sur la site et sur celui voisin du Ayers Campground, où on passait d'ailleurs la nuit.








Et on pris à nouveau un cours de Didgeridoo mais pas Varella car cet instrument est traditionnellement réservé aux hommes

Une petite vidéo en cliquant sur la photo? Allez.








A la place Varella a essayé le lancer de boomerang et de lance de chasse sous la direction de spécialistes. Elle a eu les meilleurs résultats parmi les enfants alors même qu'elle était nettement le plus jeune. Bravo!
















Ah, on n'a pas pu jouer avec des enfants Aborigènes à Uluru (on est arrivé trop tard vendredi et on n'a de ce fait pu avoir les autorisations car c'est à accès réglementé) mais on a joué devant une station service juste à côté! Rencontre improbable d'un bus d'enfants Aborigènes faisant une halte comme nous et dont certains jeunes étaient joueurs d'échecs!! Rudy a osé demander en anglais "do you want to play chess with me" et, avec l'accord des adultes, deux parties se sont improvisées à même le sol: la vie du bush mais on fait un comme ça aussi à Trois Palétuviers où on joue tout le temps, là où l'on est. Désolé, pas de photos car respect oblige. Ci-contre le lever de soleil sur Uluru.

Mais pour conclure ces deux jours exceptionnels à Uluru, voici sans aucun doute la plus belle photo de tout ce voyage en Australie:



Trois enfants de Trois Palétuviers jouant aux échecs devant un magnifique coucher de soleil sur le mythique Uluru. Il est des moments de magie...






Assistant de création de site fourni par  Vistaprint