Les Cavaliers Des Trois Palétuviers - Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait...
RSS

Articles récents

Belaya Ladya 2018: Trois Palétuviers y va!
Aurores boréales chez les Sames, autour du jeu d'échecs
Les Cavaliers des Trois Palétuviers aux Emirats Arabes Unis
8 mars 2016 : Journée internationale des femmes Les féminines à l'honneur sur l'échiquier de Trois Palétuviers
Open à Kourou et découvertes à Cacao

Catégories

Actu
Exclusivité
Flash Info
Nouveautés
Pédagogie
Publications
fourni par

Actu'

Les Cavaliers des Trois Palétuviers à la rencontre des Cavaliers des Steppes Mongoles






C'est en février 2015!







Mais on commence cette semaine par un stage d'équitation car il s'agira aussi de chevaucher dans les steppes mongoles lors d'un séjour en yourtes.














Il y aura bien sûr plein de rencontres autour du jeu d'échecs, plein de choses à partager au gré des rencontres, plein d'expériences à vivre.

Donc, équitation cette semaine à Macouria au Kikinon Club! Avec Fadil comme moniteur et Dominique qui gère ce club. merci à leur professionnalisme et à leur enthousiasme pour notre projet en Mongolie. Les enfants sont en de bonnes mains.


Dimanche 3 août
Dimanche 3 août
On se prépare
Dimanche
Dimanche
Itw par Guyane 1ère!
Lundi 4
Lundi 4
Stéphanie, maman accompagnatrice
Lundi
Lundi
Yoan déjà plus àl'aise
Lundi
Lundi
Wilfried très à l'aise
Lundi
Lundi
Wilfried est même au trot
Lundi
Lundi
Norléne prête à galoper
Lundi
Lundi
En ballade ou presque
Lundi
Lundi
Fadil, un excellent moniteur!

Europe échecs, c'est aussi les échecs du bout du monde

En effet, dans le numéro 643 de mai 2014, on a un superbe reportage sur le fabuleux "chess tour" de nos jeunes en Australie!

Merci Delphine.

L'article? Cliquez ci-dessous...

GARDINER CHESS in Sydney? On y est!

Ian ROGERS, GM  qui nous avait magnifiquement accueillis à Sydney au St George Chess Club, vient de publier un superbe article sur notre voyage en Australie.



Le site Gardiner Chess est à vocation du jeu d'échecs scolaire et jeunes. 

Le GM Ian ROGERS avec Varella, à Sydney en mars 2014.





Le mot du président enfin disponible en norvégien!

C'est ici --------> 
Un grand merci à Martin et Delphine pour la traduction en norvégien et la correction de la traduction en anglais. 

Les ambassadeurs d'une perception complémentaire du jeu d'échecs






Nos jeunes ont bien repris le chemin de l'école mais on note une pratique du bout du monde pendant la récréation: Varella s'essaye continuellement au boomerang et Rudy et Ricardo pratiquent assidûment le Didgeridoo.
















Par ailleurs, ils sont de si bons ambassadeurs d'une perception complémentaire du jeu d'échecs (une rencontre et pas simplement un affrontement) que ce voyage en Australie fait de plus en plus parler de lui.

- Le site du Rectorat de la Guyane:

- Le site du Consulat général de France à Sydney:

- Le réseau éducatif des villes Ariane (REVA), lié au spatial en Europe:



Et merci à Charles du "Saint-Georges chess club Sydney" pour ces superbes photos!














D'Alice Springs à Trois Palétuviers: Back Home!

L'Australie? On l'a fait! Il est vrai que l'on ne savait pas que c'était impossible...

Le moment du retour est venu mais cette fois on prend son temps. Déjà deux nuits à Sydney. Maintenant une nuit à Séoul, une autre à Paris et une dernière à St Georges.

Séoul est immense et pleine de monde et de voitures, c'est surtout ce qu'en retiendront nos jeunes voyageurs car il est vrai que l'on n'a pas trop visité. 



Mais ils ont eu une approche du FROID, emmitouflés dans doudounes ou anoraks. pas simple à enfiler d'ailleurs lorsqu'on débute en la matière!





Puis on est allé dîner en ville, histoire de réviser son Coréen en lisant les menus. Heureusement qu'il y avait quelques mots d'anglais de temps en temps.

Les enfants ont découvert aussi l'action bienfaisante du chauffage.
















Le lendemain, on a eu la chance de voir une procession en habits traditionnels.





Les participants ont même salué notre Dream Team!

















A nouveau l'avion de Séoul à Paris. Puis nuit à Paris avec préparation des valises et inventaire de quelques cadeaux (Merci Ann)




















Avant le départ du vol Orly, Cayenne, on a eu la visite de Pauline, grande amie de Trois Palétuviers et qui a notamment aidé à monter une pièce de théâtre. Pauline a profité de sa visite pour offrir moult livres à l'école.





Puis attente à l'aéroport et vol final de cette fabuleuse aventure en terre d'Australie.















A l'aéroport de Cayenne, on a même eu la visite de Monsieur Fabien MARTORANA, Sous-préfet en charge des Communes de l'intérieur, dont Trois Palétuviers. Cette visite amicale nous a beaucoup touchés et les enfants ont pu raconter dans les grandes lignes leur voyage "au bout du monde":

Puis pirogue pour Trois Palétuviers!

Merci tous de nous avoir suivis. Nos jeunes vont avoir tant et tant à raconter, et bien de la matière sur quoi appuyer son propre abord au Monde.

Prêt à nous suivre en février 2015? En Mongolie? On y va!

Une journée exceptionnelle à Sydney


Ce lundi à Sydney, nos jeunes joueurs auront visité le zoo Taronga, été reçus par le Consul Général de France, joué aux échecs dans la plus grand club de la ville, le Saint-George chess club. Journée exceptionnelle donc!


Le panorama en ferry ajoutait à la magie de la matinée.









Mais déjà la journée a commencé en admirant la vue splendide de notre appartement au coeur de la city, au 71ème étage...


















 



Ensuite direction le port où on a pris le ferry jusqu'au zoo de Taronga.









Puis un téléphérique pour survoler le zoo. Voyez plutôt la vidéo en cliquant sur la photo:







Et là, les enfants ont vu la plupart des animaux pour la 1ère fois.










Yeux émerveillés et attentifs













Ensuite nous avons été reçus par Monsieur Eric BERTI, Consul général de France à Sydney. 


Nous avons remis à notre hôte la casquette collector du voyage (On la voit même sur la photo) et nous avons reçu des cadeaux!



Pour finir, nous étions invités au Saint-George Chess Club, le plus grand club de Sydney, par Ian ROGERS (GMI) et Charles Zworestine, Président de la igue d'échecs jeunes australienne.














Varella a pu se mesure à Ian ROGERS mais aussi au meilleur jeune joueur du club.








Et en conclusion 





















Maintenant, on va passer 1 journée à Séoul. Jeu d'échecs là-bas? A suivre...

Visite à Yipirinya School

Grand moment pour nos jeunes qui ont été reçus à une Pre-school (école maternelle) d'Alice Springs qui se consacre essentiellement aux "Ingenous students", soit essentiellement des enfants Aborigènes.  


Le Principal Ken  Langford-Smtih de la Yipirinya School
nous reçoit devant une fresque de son école


Cette Pre-school fait partie de l'école "Yipirinya School" fondée par une initiative de "indigenous members" de la communauté de la ville en 1978. L'approche éducative est très originale puisqu'elle combine ce qui est nommé "two-way education", à savoir bilingue et biculturelle. Plus de détails sur leur site: http://www.yipirinya.com.au/

Grand moment car outre le fait de découvrir des élèves issus de Peuples Premiers, ils étaient chargés par une enseignante de maternelle de Guyane de donner un superbe travail d'arts plastiques, don d'élèves de maternelle de Guyane à des élèves de maternelle d'Australie. Nous avions totalement souscrit à cette initiative et nos 3 jeunes ont été ravis de remettre ce travail.


Nous avons été reçus par le Principal Ken Langford-Smith et par une institutrice de maternelle, qui a reçu avec ces élèves le cadeau de la classe de Guyane.







Lors de la remise du cadeau, les petits de la maternelle ont chanté (cliquer sur la photo)...





 


... Et les nôtres ont emboîté le pas avec une chanson typiquement française (cliquez sur la photo à gauche) "le bal de la Saint-Jean". 





Echanges ensuite entre le staff de l'école et notre équipe puis nous avons pris congé - trop rapidement à notre goût - car l'avion pour Sydney décollait à 12h00.

Voilà une Rencontre avec un R majuscule. On va donner les coordonnées de l'école à l'enseignante de Guyane mais il est certain que l'on va rester nous aussi en contact avec leurs classe de primaire. 

Un projet d'échange scolaire? Pourquoi pas! Un projet échiquéen? Certainement!


Desert Park, communauté française d'Alice Springs ... et jeu d'échecs!

Même si c'est dimanche, on (se) bouge!


On a commencé par visiter "Desert Park", un immense espace consacré à la vie sous toutes ses formes au sein du désert australien, et il y en a de la vie!






 Equipés de casques audio,avec commentaires en français, on n'a rien perdu de tout ce qu'on a vu.






Il y a l'incontournable et immense famille des lézards et reptiles en tous genres













Ainsi que des kangourous d'une taille respectable












Et des oiseaux par dizaines


























Mais le clou du spectacle était la démonstration d'oiseaux, de proie principalement. 



On prend place dans un amphithéâtre en plein air et le spectacle commence sous la direction d'un Ranger du Parc. Vivant et pédagogique, beau.

Une vidéo en cliquant sur la photo









Certains avaient inventé un filtre à soleil pour mieux voir...






Quelques-uns de ces oiseaux:













Puis on était invité par la communauté française de Alice Springs et on les a retrouvés avec grand plaisir. Il y avait même des cadeaux pour les enfants!





Une mention spéciale pour Marguerite qui nous a épaulé lors de la préparation du voyage et nous aidera encore demain pour une dernière rencontre dans une école.

 




Un excellent repas suivi d'une partie acharnée entre Rudy et Camille.















Et demain, une dernière rencontre dans une école et départ en avion pour Sydney!


Jouer aux échecs à Uluru!

L'Australie et ses vastes paysages mènent le voyageur tôt ou tard à ULURU










Mais qui dit vastes paysages dit grandes immensités à parcourir dans un désert et préparation en conséquence afin que les jeunes ne manquent de rien. Déjà il faut beaucoup d'eau et une voiture sûre et confortable car il y a le busch à traverser sur une route qui comporte quand même 2 virages importants en 450km.














Ensuite il faut occuper les enfants, avec de la lecture notamment (aussi indispensable que le jeu d'échecs pour ces jeunes de Trois Palétuviers). On en a profité pour relire la pièce de théâtre que l'on va jouer à St Georges en mars et à Cayenne en juin!
















Et sur la route on fait attention aux kangourous émeus et dromadaires sauvages qui peuvent traverser devant vous! A un moment, une grosse carcasse de kangourou avec un immense rapace la dévorant à plein bec; wildlife.



Un arrêt devant la Cannonball Memorial, où 4 personnes trouvèrent dans la mort dans une course automobile de 1600 km entre Alice Springs et Darwin. 

Cette course n'était pas rappeler la fameuse course clandestine Cannonball aux Etats-unis et dont un film non moins célèbre a été tiré.

On a roulé prudemment...



... en tenant compte de panneaux somme toute assez peu fréquents sur nos routes:



















Et enfin on approche et on voit le somptueux mont ULRU!











Qui a immédiatement conquis nos jeunes aventuriers!









Passage au centre culturel, à la boutique et discussion avec le staff. On savait que Uluru était sacré pour les Anangas, gardiens du site et on n'est donc pas monté sur le rocher, normal.




Mais on a joué aux échecs en plusieurs occasions sur la site et sur celui voisin du Ayers Campground, où on passait d'ailleurs la nuit.








Et on pris à nouveau un cours de Didgeridoo mais pas Varella car cet instrument est traditionnellement réservé aux hommes

Une petite vidéo en cliquant sur la photo? Allez.








A la place Varella a essayé le lancer de boomerang et de lance de chasse sous la direction de spécialistes. Elle a eu les meilleurs résultats parmi les enfants alors même qu'elle était nettement le plus jeune. Bravo!
















Ah, on n'a pas pu jouer avec des enfants Aborigènes à Uluru (on est arrivé trop tard vendredi et on n'a de ce fait pu avoir les autorisations car c'est à accès réglementé) mais on a joué devant une station service juste à côté! Rencontre improbable d'un bus d'enfants Aborigènes faisant une halte comme nous et dont certains jeunes étaient joueurs d'échecs!! Rudy a osé demander en anglais "do you want to play chess with me" et, avec l'accord des adultes, deux parties se sont improvisées à même le sol: la vie du bush mais on fait un comme ça aussi à Trois Palétuviers où on joue tout le temps, là où l'on est. Désolé, pas de photos car respect oblige. Ci-contre le lever de soleil sur Uluru.

Mais pour conclure ces deux jours exceptionnels à Uluru, voici sans aucun doute la plus belle photo de tout ce voyage en Australie:



Trois enfants de Trois Palétuviers jouant aux échecs devant un magnifique coucher de soleil sur le mythique Uluru. Il est des moments de magie...






Assistant de création de site fourni par  Vistaprint